Chargement en cours
Ma sélection

Lot 66 - Pilipili Mulongoy (1914-2007, Congo) Sans titre, vers 1950 Gouache sur papier Signé [...]

Estimation : 10 000 € / 12 000 €

résultat non communiqué

Pilipili Mulongoy (1914-2007, Congo)
Sans titre, vers 1950
Gouache sur papier
Signé "Pilipili" au centre
35 × 42,5 cm
--
Provenance
Collection Boris Loos, Bruxelles
--
Exposition
Paris, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Beauté Congo 1926-2015, Congo Kitoko, 11 juillet 2015-10 janvier 2016
--
Publication
Fondation Cartier, Beauté Congo 1926-2015, Congo Kitoko, Paris, 2015, p.116
--
Please scroll down for English
--
Pili Pili Mulongoy, fils d’un pêcheur du Lualaba, est né à Ngolo vers 1914, dans le district de Kongolo au Katanga. En 1944, il s’établit à Lubumbashi et y travaille aux «Travaux publics» comme peintre en bâtiment et comme plombier, avant de rencontrer dès 1946 Pierre Romain-Desfossés et d’intégrer son atelier. Pili Pili est le premier « élève » de l’atelier et l’un des plus talentueux.
S’il s’est principalement illustré dans la représentation de la nature, de la faune et de la flore du Congo dans tous ses états, l’artiste nous livre ici une oeuvre exceptionnelle, qui nous replonge dans un Congo d’après-guerre en pleine évolution. Cette « nature morte », dans le style des maîtres modernes européens tels que Georges Braque, met en scène une table disposée à l’européenne. Pili Pili se prête au jeu de ce sujet qui ne fait pas partie de son quotidien, et qu’il côtoie pourtant dans les maisons coloniales sans pouvoir se l’approprier. Et pour enlever toute ambiguïté sur sa source d’inspiration, parmi les diverses denrées, les radis ou les bananes et un flacon d’un vert profond, une boîte ronde noire porte l’inscription « Paris » en lettres blanches…
L’oeuvre est reproduite dans Beauté Congo – 1926-2015 – Congo Kitoko, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2015, p. 116.
--
Pili Pili Mulongoy, son of a fisherman from Lualaba, was born in Ngolo around 1914, in the Kongolo district of Katanga. In 1944, he moves to Lubumbashi and works there as a painter and plumber in the "Travaux publics", before meeting Pierre Romain-Desfossés in 1946 and joining his workshop. Pili Pili is the first "pupil" of the workshop and one of the most talented.
Although he is mainly known for his depictions of nature, fauna and flora of the Congo in all its states, the artist has produced an exceptional work here, which takes us back to a post-war Congo in full development. This still life, in the style of modern European masters such as Georges Braque, features a table set up in the European style. Pili Pili plays with this subject, which is not part of his daily life, and which he sees in colonial houses though he cannot make it his own. And to remove any ambiguity about his source of inspiration, among the various fruits or radishes and a deep green bottle, a round black box bears the inscription "Paris" in white letters…
The work is reproduced in the catalogue for the landmark exhibition Beauté Congo – 1926-2015 – Congo Kitoko, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, 2015, p. 145.

Demander plus d'information