Chargement en cours
Ma sélection

Lot 23 - Mahmoud Mouktar (1891-1934, Egypte) Au bord du Nil Bronze à patine brune Signé [...]

Estimation : 100 000 € / 150 000 €

Mahmoud Mouktar (1891-1934, Egypte)
Au bord du Nil
Bronze à patine brune
Signé "MOUKTAR" sur la terrasse
Inscription du fondeur " Susse Frs Edts Paris"sur la terrasse
Cachet du fondeur "SUSSE FRERES EDITEURS PARIS" sur la terrasse
Hauteur : 85 cm
--
Provenance
Collection privée Européenne
--
Exposition
Paris, Galerie Bernheim Jeune, Mouktar Sculpteur, 1930, un exemplaire en pierre exposé
--
Publication
G. Grappe, Mouktar Sculpteur, Berheim Jeune Editeurs d'Art, Paris, 1930, un exemplaire en pierre reproduit
A. Rassim, L'Ombre: une page d'Art Moderne,
Le Caire, 1936, un exemplaire en marbre reproduit
Badr Eldin Abou Ghazi, Mouktar: Le Sculpteur,
Le Caire, 1964, un autre exemplaire reproduit
M. Sedki Al-Gabakhangy, L'Histoire du mouvement artistique Egyptien jusqu'en 1945,
Le Caire, 1986, un exemplaire en plâtre reproduit
Badr Eldin Abou Ghazi, Mouktar: sa vie et son oeuvre, Le Caire, 1988, un exemplaire en marbre reproduit
M. Choueiry, Mahmoud Mouktar (1891-1934), Entre pharaonisme et Art Déco, 2020, p.140, un autre exemplaire reproduit
--
Please scroll down for English
--
Fleurs du Nil : Maîtres du Soudan et de l’Egypte
Au Bord du Nil est une des oeuvres les plus célèbres du maître égyptien de la sculpture, Mahmoud Mouktar. Elle représente la femme paysanne, la fellaha, accomplissant les gestes ancestraux de la vie de village et devenue l’emblème du mouvement révolutionnaire égyptien au début du XXe siècle.
Ce bronze à la patine sombre et aux nuances profondes de brun représente une figure debout, pose frontale et port altier qui ajuste son voile en même temps qu’elle porte sur sa tête une cruche d’eau puisée dans le Nil. Cette fonte, probablement posthume, est de très belle facture et de bonnes dimensions. Le visage finement sculpté rappelle celui de la version en pierre, première porteuse d’eau réalisée par l’artiste, et exposée à la galerie Bernheim-Jeune, à Paris en 1930. Une version monumentale de cette sculpture, parmi les plus emblématiques de son oeuvre, flanque l’entrée du musée Mahmoud Mouktar au Caire.
Mahmoud Mouktar est reconnu comme l’initiateur d’un art national caractérisé par une volonté de synthèse des références empruntées aux mythes de l’Égypte antique et aux canons formels de la sculpture moderne européenne, dont le bronze présenté ici est un très bel exemple. Il figure parmi les plus célèbres artistes de la renaissance égyptienne et le premier sculpteur à renouer avec la technique de la ronde bosse. Profondément investi dans les luttes anti-impérialistes, l’artiste a dédié son oeuvre à cette cause.
Le travail de Mahmoud Mouktar est présent dans de nombreuses collections dont celles du Centre Pompidou, du Musée d’art moderne égyptien du Caire, de la Fondation d’art Barjeel ou encore celle du Mathaf : Musée arabe d’art moderne à Doha. Son oeuvre a fait l’objet de nombreuses expositions internationales.
--
Flowers of the Nile: Masters of Sudanese and Egyptian Art
Au Bord du Nil is one of the most emblematic works of the Egyptian master of sculpture Mahmoud Mouktar. It represents a peasant woman or fellaha, accomplishing the ancestral gestures of village life, wearing on her head, a jar of water freshly collected from the Nile. The figure of the fellaha would become the symbol of the Egyptian revolutionary movement at the beginning of the 20th century.
This bronze, with its dark patina and deep shades of brown, depicts a standing figure with a frontal pose and a haughty stance, adjusting her veil as she carries a jug of water from the Nile on her head. This cast, probably posthumous, is of very fine quality and good proportions. The delicately sculpted face is reminiscent of the stone version first made by the artist and exhibited at the Bernheim-Jeune Gallery in Paris in 1930. A monumental version of this sculpture, among the most emblematic of his work, flanks the entrance to the Mahmoud Mouktar Museum in Cairo.
Mahmoud Mouktar is recognized as the initiator of a national art characterized by his desire to synthesize references borrowed from the myths of ancient Egypt and the formal canon of modern European sculpture, of which this bronze is a very beautiful example. He is one of the most famous artists of the Egyptian renaissance and the first sculptor to revive the technique of the ronde bosse. Deeply involved in anti-imperialist struggles, the artist dedicated his work to this cause.
Mahmoud Mouktar’s work can be found in numerous collections, including those of the Centre Pompidou, the Egyptian Museum of Modern Art in Cairo, the Barjeel Art Foundation and the Mathaf: Arab Museum of Modern Art in Doha. His work has been the subject of numerous international exhibitions.

Demander plus d'information