Chargement en cours
Ma sélection

Lot 13 - Cherchez l’idole (1964). Film de Michel BOISROND. Ce film, dont l’intrigue se [...]

Estimation : 1 000 € / 1 500 €

Cherchez l’idole (1964).
Film de Michel BOISROND. Ce film, dont
l’intrigue se déroule dans le milieu des « Yéyé »
est devenu culte, car chaque vedette y interprète
une chanson écrite par le tandem AznavourGarvarentz, et la plupart de ces titres ont
connu un vrai succès. Avec Mylène Demongeot,
Charles Aznavour (qui interprète la chanson Et
pourtant, immense succès), Sylvie Vartan (avec
son « tube » Ce soir je serai la plus belle pour aller
danser écrite par Aznavour et composée par
Garvarentz), Johnny Hallyday, les Chaussettes
Noires et Eddy Mitchell, Frank Alamo, Nancy
Holloway, etc.
Manuscrit daté « 23 janvier 1964 » (le film est
sorti le 26 février), avec partitions de travail,
de cabine et d’orchestre, et arrangements de
Jack Helison, comprenant les chansons du film
(versions instrumentales): Et pourtant, Prends
garde à toi, Ça n’a pas d’importance, La plus belle
pour aller danser, L’Ange que j’attendais, Je n’y peux
rien, Il faut saisir sa chance, Crois-moi mon cœur,
Si tu voulais m’aimer ; sur chaque partition on a
noté « Musique de G. Garvarentz, Paroles de Ch.
Aznavour, Arrgts J. Helison
» ; env. 250 pages.


Cherchez l’idole (1964).
Film de Michel BOISROND. Ce film, dont
l’intrigue se déroule dans le milieu des « Yéyé »
est devenu culte, car chaque vedette y interprète
une chanson écrite par le tandem AznavourGarvarentz, et la plupart de ces titres ont
connu un vrai succès. Avec Mylène Demongeot,
Charles Aznavour (qui interprète la chanson Et
pourtant, immense succès), Sylvie Vartan (avec
son « tube » Ce soir je serai la plus belle pour aller
danser écrite par Aznavour et composée par
Garvarentz), Johnny Hallyday, les Chaussettes
Noires et Eddy Mitchell, Frank Alamo, Nancy
Holloway, etc.
Manuscrit daté « 23 janvier 1964 » (le film est
sorti le 26 février), avec partitions de travail,
de cabine et d’orchestre, et arrangements de
Jack Helison, comprenant les chansons du film
(versions instrumentales): Et pourtant, Prends
garde à toi, Ça n’a pas d’importance, La plus belle
pour aller danser, L’Ange que j’attendais, Je n’y peux
rien, Il faut saisir sa chance, Crois-moi mon cœur,
Si tu voulais m’aimer ; sur chaque partition on a
noté « Musique de G. Garvarentz, Paroles de Ch.
Aznavour, Arrgts J. Helison
» ; env. 250 pages.

Demander plus d'information